visite(s)

 

http://www.qobuz.com/album/florence-cioccolani-piano-le-temps-recree/3760002133454

 BIENVENUE SUR LE SITE DE FLORENCE CIOCCOLANI, PIANISTE
1er prix du 8ème Concours International de piano contemporain d'Orléans
 
 
 
Piano sous l'autorité de Debussy
  | 18.10.10 | 16h17  •  Mis à jour le 18.10.10 | 16h17
Florence Cioccolani semble placée sous haute surveillance lorsqu'elle s'assied au piano samedi 16 octobre, en fin d'après-midi, pour donner un récital dans la maison natale de Claude Debussy, à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).
Encadrée par de telles icônes, la tête de l'interprète reste froide, et son jeu, incroyablement posé, y compris dans les traits de virtuosité. Ce qu'a vu le vent d'ouest est restitué avec une rare autorité.
Au deuxième étage de la maison de l'auteur de La Mer, dans l'ancien salon devenu Auditorium Yvonne-Lefébure, on croirait avoir accès à du Debussy de première main. La suite du programme confirme la sensation d'authenticité qui émane du jeu de Florence Cioccolani.
La lauréate de l'édition 2008 du Concours international de piano d'Orléans - distinction qui lui vaut de publier un premier CD pour la compagnie Sisyphe, à dominante contemporaine - se retrouve dans son élément avec Martin Matalon et Bruno Mantovani.
Le premier séduit par les recherches coloristes de Dos formas del tiempo, tandis que le second - proche de Debussy dans l'aptitude à témoigner de l'infini dans un cadre clos - permet, avec Suonare, d'apprécier en Florence Cioccolani la maîtrise d'une nature explosive.  
Pierre Gervasoni (LE MONDE)

 

 
 
Ecrivez-nous :
florence.cioccolani@laposte.net

 
la contemplation de l'éternité
dans le mouvement de la vie